Skip to main content

Full text of "Avertissements Agricoles - Toutes cultures - Languedoc Roussillon - 1958 - 29"

See other formats


MINISTtRC OC L 


^ ,outT, WP E7-12- 


» , 


> o & k- . 0 ij 


SERVICE DC LA P ROTECTI ON DES VÊOÉTAUX 
BULLETIN TECHNIQUE DE LA 

STATION D’AVERTISSEMENTS AGRICOLES 

DU LANGUEDOC-ROUSSILLON 

IAVKYKON. AUDC. OAHO. MtMAULT. LOZtKC. PtUtHttWWtHTAWt») 

. MONTPELLIER - 16, Rue de la Ré»ttbÜqi* - TA 73 51-72 


6èms année n 2 29 


/ • / 
! A V E R T I $ S E M E N T 


1ère - 2ème - 3ème Editions n 2 10 
4ème Edition n 2 9 
5ème Edition n 2 5 

CARPOCAPSE DES POIRES ET POMMES 


--it 

•ffla-i 1958 


Toutes zones 


Les éclosions se poursuivent tondis qu'à été détruite la protection réalisée à la suite des précédents avis; nous 
recommandons de réaliser un nouveau traitement qui sera réalisé : 


avant le 18 juillet 
avant le 20 juillet 
avant le 25 juillet 


zones 1,2,4 
zones 3 
zonas 5 et f) 


Etant donné les conditions météorologiques ac jolies qui sont favorables aux maladies nous conseillons d'ajouter au 
traitement insecticide un produit fongicide qui préservera 1 os fruits et les pousses de la tavelure* 

TORDEUSE ORIENTALE Zones I, 2, 4 

Commencer les traitements destinés à préserver les fruits devant être récoltés entre le 5 et le 15 aotft. 


/iNFOR M A T I 0 N 


PUCERONS - PSYLLES 


i 


Toutes zones 


On observe un renouveau d'activité de ces parasites. S'il convient de traiter avec circonspection les arbres dont les 
fruks ^arrivent à maturité, par contre on ne deit pas hésiter à réaliser un traitement énergique des arbres débarrassés de 
leur récolte afin do leur assurer une bonne végétation estivale. 

MILDIOU DE LA POMME DE TERRE Zones 1,2, 3,4 

Il convient do réaliser un nouveau traitement qui assurera la production de tubercules sains- 

MALADIES DE LA TOMATE Toutes zones 

Faire une pulvérisation à l'aido de bouillies anticryptogamiquas. 

MOUCHE DES FRUITS Zones 1,2, 3, 4 

Les premiers dégâts ont ete observés dans divers veryers. Il convient : 
l 2 ) de ramasser èt d'incinérer les fruits véreux 

2-) d'effectuer à plus de 15 jours de la cueillette, des traitements avec un insecticide du type : 

DiPTEREX - Ü.D.T. ~ MALATH I ON - PARATH I ON 

En raison de la brève efficacité de cos insecticides, sur le pêcher, il peut être nécessaire d'effectuernun deuxième 
traitement à quelques jours d'intervalle (3 à 5 jours). Les traitements doivent être soignés,. Traiter également les brise- 
vents et les haies à proximité des vergers. 


L'Inspecteur du Service de la 
Protection des Végétaux, 
P/BERVILLE 


Le Controleur chargé des 
Avertissements Agricoles, — ... 

L.L.TROUILLüN T 9 ! 


Imprimé à la Station d 'Avertissements Agricoles du Languedoc-Roussillon, 16 rue de la République - Montpellier. 
Le Gérant : TR0UILL0N - Autorisation du C x.ir$ 1958 - Reproduction, adaptation réservées. 



* ï 




'• :i •' O C, I ) > • 


Ministère de l’Agriculture 

» 

Ecole Nationale d’Agriculture de Montpellier le II Juillet 1958 

MONTPELLIER 

STATION REGIONALE 

D’AVERTISSEMENTS VITICOLES NOTE n° 8 


MILDIOU . Les orages du 24 au 26 juin et ceux très violents -parfois accompagnés 
de grêle- des 8 et 9 juillet ont particulièrement intéressé la majeure partie 
des vignobles de l’Hérault et du Gard. 

Us ont dû provoquer sur les souches peu protégées, une extension de la 
maladie à partir de germes existants. 

Afin de prévenir les manifestations possibles de rot-brun et les attaques 
tardives du feuillage, il conviendrait d’effectuer dès maintenant un traitement 
soigné qui pourrait être renouvelé si la végétation n’est pas sur le point de 
s’arrêter. 

EUDEMIS . Le vol s’est poursuivi à Latour de France (Pyr.Or.) , Cruscades (Aude), 
Vendénian, Valros (Hérault) • 

Les pluies ayant lavé le dernier poudrage, il y a intérêt à procéder à une 
répétition de l’opération, 

COCHYLIS . Les captures de papillons ont etc importantes à Pont-St-Esprit, notables 
à Ma s s illargues -Attuech ; le traitement à base d’esters phosphoriques, qui s’y 
rapporte est à effectuer dès l’apparition des premiers dégâts. 

GRELE . Dans les cas où la végétation est très abimée, on peut retailler sur le 
milieu du courson de l’année dernière et supprimer sur l’empâtement le rameau 
inférieur blessé. 

Les résultats sont aléatoires, l’aoûtement des nouvelles pousses étant 
subordonné a la durée d’un bel automne. 

Bien défendre contre le mildiou. 


Le Directeur de la Station Régionale 
d’ Avertissements Viticoles : 


G.BERNON